Bankroll Managment au poker

La gestion de bankroll

La bankroll au poker, en bourse, aux paris sportifs ou bien dans d’autres domaines est essentielle pour réussir. Un bon joueur ce n’est pas celui qui a la technique mais celui qui respecte à la lettre un budget alloué au poker.

D’ailleurs la plupart des forums de poker comme le club poker poker strategy évoque cette règle de gestion de bankroll qu’on appelle le bankroll management elle varie en fonction du format de jeu.

Celle-ci varie aussi selon le profil du joueur et la room sur laquelle on joue.

La bankroll en fonction du budget

Premièrement on va partir sur le plus logique, s’organiser en fonction de son capital vous êtes nouveau sur le circuit online vous commencez par des freerolls sur Winamax ou Pokerstars les 2 rooms françaises les plus connues et cela vous apporte du plaisir.

A votre avis combien faut-il déposer ? quel format de jeux faut-il jouer et à quelle limite ?

Ce sont des questions qui reviennent beaucoup.

Tout d’abord les limites si vous avez un budget mensuel de 50€ ou bien encore plus simple un budget poker total de 100€ l’année.

Pour le cash game il vous sera conseillé de jouer avec 50 buys-in c’est-à-dire 50 fois la mise de départ donc vous pourrez jouer les 2€.

Pour les tournois il est conseillé d’avoir 100 buys-in en général donc vous pourrez jouer les 1€.

Pour les spins il est conseillé d’avoir 300 buys-in vu que la variance est folle donc il vous faut 300€ pour débuter les 1€.

La bankroll en fonction des rooms

Alors ceci s’applique seulement au tournoi et quelques fois au niveau des joueurs et de l’horaire.

En fonction de l’horaire ou du site vous aurez en face de vous des adversaires de jeux + ou – fort. Si vous jouez en cash game sur Winamax un lundi à 18h le niveau sera beaucoup plus difficile que sur Betclic un dimanche à 4h du matin.

Pour les tournois faites attention au field il est conseillé d’avoir 100 buys-in pour des fields moyen mais si vous jouez des tournois de 10 000 joueurs vous vous doutez bien qu’il vous faudra une bankroll beaucoup plus large pour lisser la variance.

La bankroll en fonction du profil

Si vous êtes un joueur occasionnel qu’on appelle le joueur récréatif, que vous êtes sur une room comme Bwin ou Unibet pour les paris en ligne et que vous jouez quelques mains de poker entre 2 paris sportifs pas besoin de respecter tous les codes du poker sur internet.

Balancez un petit billet en regardant 2-3 vidéos de Bruel sur un EPT et kiffez le moment présent.

Dans le cas contraire si vous êtes un joueur régulier mais ayant du mal à respecter les limites en période de tilt.

On vous surnommera joueur gagnant ou bien regfish, ne laissez pas votre égo prendre le dessus et travaillez votre mental, prenez des pauses ou bien arrêtez carrément quand vous sentez que vous êtes depassé par les événements.

Organisez à l’avance le nombre de buy in maximum que vous êtes prêt à perdre dans une journée.

Si vous avez 1000€ que vous jouez les 10€ sur plusieurs tables et que vous sentez venir la session arnaque, que même avec votre tracker en route, les bonus de dépots, les défis vous savez que cette soirée la ça finira mal.

Prenez sur vous, n’allez pas gambler sur les machines à sous ou la roulette en ligne et faite une pause de quelques jours.

Dans tous les cas si votre objectif c’est de devenir pro un jour il va falloir bosser en premier lieu la discipline car c’est vraiment le mot-clé pour devenir un champion à ce jeu.

 

 

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Poker-trotteur