Smooth Call

Suivre. On effectue généralement un smooth call quand on sous-joue une main forte. Exemple : « J’ai floppé la couleur max mais je me suis contenté de smooth call lorsque le type en face de moi a misé ; je ne voulais pas leur faire peur. »

Poker-trotteur